Bémol, dièse (altérations)

Le bémol ( ♭ ) baisse la note de 1/2 ton.
Le dièse ( ♯ ) hausse la note de 1/2 ton.

On peut placer les altérations à deux endroits :

  • à gauche de la note – dans ce cas, elle vaut pour cette note mais aussi pour toutes les notes suivantes de même nom et de même hauteur, jusqu’à la fin de la mesure. Dès la mesure suivante, la note n’est donc plus altérée.
  • à la clé ( = armure) – l’altération vaut alors pour toutes les notes de même nom, pendant tout le morceau.

On peut annuler un bémol ou un dièse grâce à une troisième altération : le bécarre ( ♮ ).

1 commentaire sur “Bémol, dièse (altérations)”

  1. Ping : Notions de théorie – formation musicale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.