Notions illustrées

En montant : do, ré, mi, fa, sol, la, si.
Puis on recommence…

L’intervalle, c’est la distance qui sépare deux notes.

Un intervalle peut être petit, ou plus grand :

Chaque intervalle a un nom :

seconde (2de)
tierce (3ce)
quarte (4te)
quinte (5te)

sixte (6te)
septième (7ème)
octave (8ve)

Entre deux notes voisines, il y a soit 1 ton, soit 1/2 ton.
Les demi-tons se situent entre mi-fa et si-do.

Lorsque deux notes voisines sont distantes de 1 ton,
elles forment une seconde majeure (2M).

Lorsque 2 notes voisines sont distantes de 1/2 ton,
elles forment une seconde mineure (2m).

  • 2m – seconde mineure : 1/2 ton
  • 2M – seconde majeure : 1 ton
  • 3m – tierce mineure : 1 ton 1/2
  • 3M – tierce majeure : 2 tons
  • 4J – quarte juste : 2 tons 1/2
  • 5J – quinte juste : 3 tons 1/2

Une quinte juste fait 3 tons 1/2.

Lorsqu’elle fait seulement 3 tons,
on dit que c’est une quinte diminuée.

Comme tu le vois sur l’animation ci-dessus, la quinte si-fa est diminuée (2 tons et 2 demi-tons).

L’échelle des quintes saute de quinte juste en quinte juste.
Pour rappel, une quinte juste vaut 3 tons 1/2.

As-tu remarqué dans quel ordre apparaissent les bémols et les dièses dans l’échelle des quintes? Oui, c’est l’ordre des dièses et l’ordre des bémols !

Ordre des dièses : fa do sol ré la mi si
Ordre des bémols : si mi la ré sol do fa

Une gamme (majeure ou mineure) contient 7 sons consécutifs de l’échelle des quintes.

Ces 7 sons n’ont pas tous la même importance dans la gamme. Il faut encore choisir laquelle sera la note tonique.

La note tonique, c’est le « centre de gravité » de la gamme.

Chacune des 7 notes de la gamme pourrait être choisie comme note tonique. Ces derniers siècles, ce sont surtout 2 notes qui se sont imposées pour jouer ce rôle.

  • Lorsque les notes gravitent autour de l’une, on dit que c’est le mode Majeur.
  • Autour de l’autre, on parle du mode mineur.

Nous irons plus en détail plus loin…

L’accord parfait contient 3 notes :

  • la fondamentale (sur laquelle on construit l’accord)
  • la note de tierce (une tierce au-dessus de la fondamentale)
  • la note de quinte (une quinte juste au-dessus de la fondamentale)

Si la tierce est majeure, c’est un accord parfait majeur (APM)
Si la tierce est mineure, c’est un accord parfait mineur (APm)

On peut renverser un accord en jouant une autre note que la fondamentale (la tierce ou la quinte) à la basse.

L’accord de septième de dominante contient 4 notes :

  • la fondamentale
  • la note de tierce (une 3ce Maj. au-dessus de la fondamentale)
  • la note de quinte (une 5te juste au-dessus de la fondamentale)
  • la note septième (une 7ème mineure au-dessus de la fondamentale)

On peut renverser un accord en jouant une autre note que la fondamentale (la 3ce, la 5te ou la 7ème) à la basse.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.