La palette d’accords de la tonalité

Les exemples donnés seront dans la tonalité de Do Majeur.

La gamme contient 7 degrés :

X:1 L:1/4 K:C CDEFGAB|] w:I II III IV V VI VII

Replaçons ces notes dans un autre ordre : en montant de quinte en quinte. Cela donne fa do sol ré la mi si.

X:1 L:1/4 K:C FCGDAEB|] w:IV I V II VI III VII

De cette manière, on voit aussi comment les degrés (et leurs accords) sont hiérarchisés en musique tonale :
la tonique (I), et les degrés voisins (une 5te juste plus haut et plus bas, soit V et IV) sont les 3 degrés principaux de la gamme (= notes tonales).

Cette hiérarchie s’observe également dans les progressions d’accords. En voici quelques-unes. Pour bien comprendre la logique, repère les accords de ces progressions sur la règle bleue ci-dessus.

  • V – I
  • II – V – I ou IV – V – I (II et IV se ressemblent)
  • VI – II – V – I ou VI – IV – V – I
  • IV-I (rapport plagal)
  • etc.

Bien entendu, il arrive qu’on s’éloigne de ces schémas de base et de cette organisation de quinte en quinte ! Pour approfondir ceci, je vous recommande les classes d’écriture et/ou analyse.

1 commentaire sur “La palette d’accords de la tonalité”

  1. Ping : Notions de théorie – formation musicale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.